CHEE - Parlons d'Europe Cercle des Hautes Etudes Européennes
CHEE - Parlons d'EuropeCercle des Hautes Etudes Européennes

Biographie des Parrains

Jean-Claude Juncker (promotion 2014)

Premier ministre du Luxembourg pendant 18 ans, président de l'Eurogroupe pendant 8 ans, Jean-Claude Juncker est un Européen convaincu . 
Fils d'un ouvrier syndicaliste chrétien, il devient avocat après avoir suivi des études de droit en France. Membre du Parti chrétien social (PCS / CSV) depuis 1974,  il est nommé secrétaire d'Etat au travail à 27 ans. 
Le Luxembourg assure la présidence européenne en 1985. C’est le début de son engagement pro-européen. 
Ministre des Finances et du travail en 1989,  il devient premier ministre du Grand-Duché en 1995, tout en conservant le ministère des Finances. Désigné en 2005 premier président permanent de l'Eurogroupe, il  exerce ce mandat jusqu’en janvier 2013. 
Démissionnaire de son poste de Premier ministre en juillet 2013, il est aujourd’hui 
chef de fraction CSV à la Chambre des députés. Il s’est déclaré disponible pour prendre la présidence de la Commission européenne en 2014, après  le départ de José Manuel Barroso. 

Joschka FISCHER (promotion 2013) 

Joschka Fischer est né le 12 avril 1948 à Gerabronn (Bade-Würtemberg). Il a été Vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères d'Allemagne de 1998 à 2005.Très populaire en Allemagne, il a commencé sa carrière politique chez les Verts en 1982, devenant député un an plus tard. A deux reprises, il a été ministre de l'environnement et de l'énergie du Land de Hesse. Porte-parole des Verts entre 1994 et 1998, de nouveau élu député, il a rejoint le gouvernement de coalition dirigé par Gerhard Schröder. Comme ministre des affaires étrangères, il a eu à connaître de la crise des Balkans, étant favorable à une intervention militaire allemande au Kosovo. Il a quitté la vie politique allemande en 2006. Il est l'un des pères de la Fondation arabe pour la démocratie. Il a également participé à la création du Groupe Spinelli pour une avancée fédérale en Europe.

Jean-Claude Trichet (promotion 2012) 

Né le 20 décembre 1942 à Lyon Président de la Banque centrale européenne de novembre 2003 à novembre 2011. Après des études d'ingénieur et de sciences économiques et un début de carrière dans le privé, il choisit l'administration. À sa sortie de l'ENA en 1971 il devient inspecteur des finances. Il réalise des missions pour René Monory, Valéry Giscard d'Estaing, Edouard Balladur. Il devient directeur du Trésor en 1987, président du Comité monétaire européen de 1992 à 1993, Gouverneur de la Banque de France une première fois en 1993, il entame un second mandat en 1999. À partir de novembre 2003, il est président de la Banque centrale européenne, et en 2010, président du Comité européen du risque systémique Il quittera son poste actuel en novembre 2011. 

Mario Soares (promotion 2011) 

Né le 7 décembre 1924 à Lisbonne
Homme politique, figure historique de la lutte contre la dictature au Portugal. Fondateur du parti socialiste portugais et ancien Président de la République du Portugal. Après des études d'histoire, de philosophie et de droit à l'Université de Lisbonne, en 1943 il prend la tête du mouvement d'opposition au régime de Salazar. Mario Soares défend comme avocat de nombreux prisonniers politiques Créateur en 1973 du Parti socialiste portugais, ses activités politiques lui valent d'être emprisonné une douzaine de fois par la police politique. En 1970, il s'exile en France où il devient professeur à l'université de Rennes. Nommé ministre des Affaires étrangères en 1974, après la Révolution des Oeillets, il lance le processus de décolonisation des possessions portugaises d'Afrique Chef du gouvernement de 1976 à 1978 et de 1983 à 1985, il participe à l'intégration du Portugal dans la Communauté européenne en 1986. Il est élu président de la République et réélu en 1991. De 1999 à 2004, il est député européen. 

Felipe González Márquez (promotion 2010) 

Né le 5 mars 1942 à Dos Hermans (Séville)
Avocat de profession, il rejoint dans la clandestinité le PSOE (Parti socialiste ouvrier espagnol) en 1963, avant d'en être élu, en 1974, secrétaire général. Il vit alors en exil à Suresnes. Avec la démocratisation de l'Espagne, consécutive à la mort du général Franco et à l'accession au trône du roi Juan Carlos, il est élu député en 1977 et 1979 et prend la tête de l'opposition de gauche au gouvernement de centre-droit. Il est président du Gouvernement durant quatre mandats de 1982 à 1996. Il dirige le pays lors des adhésions à la Communauté économique européenne et à l'OTAN. Il est l'un des principaux promoteurs de l'Exposition Uuniverselle de Séville et des Jeux olympiques de Barcelone (1992). Il reste député jusqu'en 2004, année où le PSOE fait son retour au gouvernement. Felipe Gonzalez-Marquez a présidé le comité chargé de réfléchir à l'avenir de l'Union européenne à horizon 2020-2030. Son rapport a été publié en juin 2010.

Valéry Giscard d'Estaing (promotion 2009) 
Né le 2 février 1926 à Coblence.
Engagé à 18 ans dans la Première Armée française (campagne 1944-1945) et décoré de la Croix de Guerre. Diplômé de l'École Polytechnique et de l'École nationale d'Administration, il entre dans le corps de l'Inspection générale des Ffinances en 1952. Il poursuit une carrière administrative jusqu'en 1956. Il entame sa carrière politique par un mandat de député (1956). Il est ministre des finances et des affaires économiques entre 1961 et 1974, sous les présidences du Général de Gaulle et de Georges Pompidou. Elu plus jeune Président de la République en 1974, il entreprend des réformes durant son septennat : législation relative au divorce, à l'interruption volontaire de grossesse, à la majorité à 18 ans... Il préside la région Auvergne de 1981 à 2004. En 2001, il est nommé à la tête de la Convention sur l'avenir de l'Europe, chargée de formuler des propositions sur la future architecture institutionnelle européenne. Les travaux durent deux ans et aboutissent au projet de traité constitutionnel. Désormais libre tout mandat électif, il siège, en tant que membre de droit, au Conseil constitutionnel. Il siège à l'Académie française depuis 2003.

Jacques Delors (promotion 2008) 

Né le 20 juillet 1925 à Paris.
Rattaché très tôt à la famille de pensée démocrate-chrétienne et syndicale, il débute sa carrière en tant que rédacteur à la Banque de France. Il est membre du cabinet du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas de 1969 à 1972. Il est professeur associé à l'Université Paris-Dauphine de 1974 à 1979. Il entre au parti socialiste en 1974, est député européen de 1979 à 1981, mandat dont il démissionne après sa nomination dans le premier gouvernement de François Mitterrand. Il est ministre de l'Économie et des finances dans le gouvernement Mauroy et l'un des initiateurs du « tournant de la rigueur » de 1982. En 1985, il devient président de la Commission européenne. Il est l'instigateur du Livre blanc de la Commission recommandant la création d'un grand marché européen. Ce livre blanc débouche sur la signature de l'Acte unique en février 1986. Viennent ensuite l'adoption du « paquet Delors I » et du « paquet Delors II ». Un temps favori des sondages dans la perspective de l'élection présidentielle de 1995, il renonce à présenter sa candidature, à l'automne 1994. Il est président fondateur du groupe de réflexion Notre Europe, et membre d'honneur de l'Institut Aspen France.

Simone Veil (promotion 2007) 

Née le 13 juillet 1927 à Nice
Issue d'une famille juive, elle est déportée en mars 1944 au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Elle est la seule de sa famille à survivre à la guerre. Après des études de droit et de sciences politiques à Paris, elle renonce à la carrière d'avocat pour entrer dans la magistrature où elle exerce jusqu'en mai 1974. Ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, elle donne son nom à la loi dépénalisant en France l'interruption volontaire de grossesse (1975). Elle reste ministre de la santé jusqu'en 1979. Elle conduit alors la liste UDF lors des premières élections européennes au suffrage universel et devient la première femme présidente du Parlement européen. À partir de 1993, elle est ministre d'État, ministre des Affaires sociales, de la santé et de la ville dans le gouvernement d'Édouard Balladur. elle est ensuite membre du Haut conseil à l'intégration, du Conseil constitutionnel (1998-2007), et Présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Elle est élue à l'Académie Française depuis novembre 2008.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Parlons d'Europe - CHEE

Devenir membre :